Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EUTHANASIE : Docteur pourrais je compter sur vous ?

 

L’EXEMPLE BELGE

En Belgique, où l'euthanasie est dépénalisée, des malades évoquent les raisons de leur choix et des médecins ce qu'ils considèrent comme le «dernier soin».

à la 44 ième minutes, 30 secondes

 

Interdite en France, l’euthanasie est dépénalisée en Belgique depuis 2002. Avec l’accord de deux médecins, des malades peuvent obtenir le droit de mourir, par injection ou par médicament, s’ils répondent aux critères définis par la loi.

Chaque année 1400 belges décident ainsi de l’heure de leur mort. En France, leur médecin serait poursuivi pour avoir supprimé une vie. En Belgique, ceux qui pratiquent l’euthanasie estiment qu’ils sont simplement

respectueux des droits de leurs patients ... Il faut souligner que ce droit concerne aussi des malades qui ne sont pas condamnés à brève échéance, mais dont les souffrances physiques ou psychiques sont inapaisables.

Jean est atteint d’un cancer des poumons, il ne lui reste plus que 6 mois à vivre. Il a refusé les traitements et a demandé « à mourir debout ». Anastasia, gravement handicapée par une chute de cheval ne supporte plus d’être uniquement dans la «survie». Marie-Josée, en fin de vie, attend avec impatience que l’on abrège ses souffrances.

Dans ce In vivo l’intégrale, les malades évoquent avec calme et simplicité les raisons de leur choix. Les médecins expliquent pourquoi, eux qui ont choisi ce métier pour « guérir », acceptent de donner ce qu’ils considèrent comme « le dernier soin ». Quand la médecine ne peut plus rien pour leurs patients, ils estiment qu’ils n’ont pas le droit de les abandonner.

Diffusés du lundi au vendredi en reportages de 7’ dans le Magazine de la santé, les cinq épisodes d’In vivo font ensuite l’objet d’un documentaire de 26’ diffusé le dimanche à 20.00 : « In vivo, l’intégrale ».

 

Euthanasie : l 'Exode des français vers la Belgique
Tag(s) : #Euthanasie en Belgique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :